La flemme de me coiffer

Hello,

Encore moi en mode 100 % procrastination sur mes cheveux…

Je suis la fille à fuir, l’exemple à ne pas suivre.

Pourquoi ? Tout simplement que cela va bientôt faire cinq mois que je n’ai pas fait de soins, de coiffures protectrices, etc.

Pourquoi ? Tout simplement la fatigue de mon nouveau boulot, le fait de rentrer tard, le fait de décuver la fatigue du corps et de l’esprit liée aux travaux.

Suis-je pour autant excusable ? Non et mes cheveux me le prouvent bien avec de la casse, des noeuds, ralentissement de la pousse dû à la casse, fourches et j’en passe…

Alors les filles (et les mecs) il faut être courageux pour les chouchouter pour en être entièrement satisfait, et puis c’est tout… -_-

 

WP_20140811_11_29_57_Pro

Ma tête du jour (je ne me félicite pas…)

 

Bises bises

Publicités

3 réflexions sur “La flemme de me coiffer

  1. Ah ah ah je me reconnais! J’ai des périodes où mes cheveux ne reçoivent que le strict minimum. Pas forcément le temps ou une flemme extrême!
    Mais il faut savoir se reprendre car ça ne peut faire que du bien de s’en occuper.

    • Je suis impardonnable !!!

      J’ai fêté mes deux ans de retour au naturel et je m’en suis voulue car j’ai perdu toute ma longueur et toute ma patience… En gros je dois recommencer depuis le début mes routines en espérant que pour mes trois ans, j’afficherai des cheveux en très bonne santé et si possible avec une bonne longueur digne de trois ans de boulot !!!!

      Amen !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s